Présentation de la commune

La commune d'assais les jumeaux est un véritable patchwork chronologique : 
Toutes les periodes de l'histoire y ont laissé des traces ...
Depuis le tumulus néolithique de "Puytaille" jusqu'aux soldats de l'armée polonaise, en passant par la bataille de moncontour

HISTOIRE

l'église a côté de la mairie

La Commune d’ASSAIS LES JUMEAUX abrite plusieurs traces de mégalithes. Le Tumulus néolithique de « Puytaillé » émerge largement dans la plaine. Une présence gallo-romaine est également attestée à plusieurs endroits. Au moyen-Age, la seigneurie d’ASSAIS relevait de la Vicomté de Thouars. Sur le site de la commune d’ASSAIS LES JUMEAUX s’est déroulé le plus sanglant combat des guerres de Religion en Poitou : la bataille dite de « Moncontour ». Le 3 octobre 1569, le Duc d’Anjou a en effet écrasé les troupes huguenotes de l’amiral de Coligny.

La Commune d’ASSAIS LES JUMEAUX cultive les céréales, mais aussi les contrastes… Rattachée administrativement à la Gâtine et appartenant à l’arrondissement de Parthenay, son paysage n’a rien de bocager. Il se rapproche plutôt des grandes plaines thouarsaises. Nichée en terre deux-sévrienne, la commune se trouve pourtant à peu de distance du département de la Vienne. D’ailleurs, le combat entre catholiques et protestants ne porte-t-il pas le nom de bataille de Moncontour ! La légende raconte que l’amiral de Coligny aurait enfoui son trésor à proximité d’Assais, avant de prendre la fuite …

Le regroupement d’Assais et des Jumeaux a été entériné le 19 janvier 1973. Chaque commune avait auparavant sa spécificité. Assais abrite un patrimoine architectural important. L’église romane St Martin a été reconstruite au XIXe siècle, mais conserve son clocher de la fin du Moyen Âge.
Le presbytère possède encore un original puits « à roue ». Le cimetière a été déplacé, ainsi que sa croix hosannière, dans les années soixante-dix. Une vaste place ombragée les a remplacés.

Paysage de la commune d'Assais les jumeaux

Avant son association avec Assais, l’ancienne commune des Jumeaux s’organisait autour de deux gros bourgs : Les Jumeaux proprement dits, et Veluché. Ce dernier est resté très présent dans les mémoires des soldats de la Seconde Guerre mondiale. En effet, de 1939 à 1940, l’armée polonaise en exil a installé sur le site de Veluché un vaste camp pour ses troupes. Près de 25 000 hommes s’y sont retrouvés.

Depuis 1973, les deux anciennes communes d’Assais et des Jumeaux se sont donc associées. Elles couvrent à elles deux une superficie totale de 5 200 ha, ce qui en fait l’entité la plus vaste du canton de Saint Loup.

Assais les Jumeaux regroupe aujourd’hui plusieurs équipements, dont un lotissement communal une salle des fêtes composée de 2 salles, un centre de secours, un stade et un bureau de la Poste.
Parmi ses curiosités touristiques et archéologiques, le site du tumulus de « Puytaillé » sort de l’ordinaire : une vaste butte de 140 m de long, 50 m de large et 12 m de haut émerge en effet de la plaine.

Les habitants sont appelés des ASSAISIENS.

Géographie

La Commune d’ASSAIS LES JUMEAUX se situe au sud de la plaine thouarsaise, en bordure de la gâtine à vocation céréalière.

Elle s’étend sur 5 300ha et est traversée par la route BRESSUIRE-POITIERS à 30 mn de POITIERS à la limite de la Vienne : latitude 46.86 - longitude 0.142.

Les communes les plus proches d’ASSAIS LES JUMEAUX, sont :

Population

  • LA GRIMAUDIERE (86)
  • ST CHARTRES (86)
  • CRAON (86)
  • MARNES (79)
  • BORCQ SUR AIRVAULT (79)
  • LOUIN (79)
  • ST LOUP LAMAIRE (79)
  • LE CHILLOU (79)
  • PRESSIGNY (79)
  • AUBIGNY (79)
  • THENEZAY (79)
  • DOUX (79)

Le climat y est tempéré.
Elle compte une population de 804 habitants soit 6,59habts/km².